Et toi, maintenant que tu es grande…

Et toi, maintenant que tu es grandeJe crois à la magie, je crois au romantisme, je crois aux hasards qui n’en sont pas. Je crois à la droiture et à l’honnêteté, je crois aux regards qui arrêtent le temps, je crois que tous les pouvoirs sont en nous.

Malgré le temps qui passe, les attentes froissées, le deuil et les déceptions, je retrouve ces convictions que je croyais perdues. C’était toujours là, caché sous l’empilement du vécu.

Est-ce que c’est ça être adulte ? Se contenter de moins, vivre de compromis, de « bah c’est pas si mal », parce qu’il faut pas croire au Père Noël ? C’est ça qu’on appelle « voir la réalité en face » ? Être désabusée ?

Et si au fond, c’était justement le contraire. Être lucide ET continuer de croire au merveilleux, voir la vérité ET l’invisible, se débarrasser de l’amertume, de la colère et de la rancœur. Accepter les choses et se laisser traverser sans être altérée.

Je crois au souffle des dragons, aux sorcières et aux chevaux. Je crois que les humains sont plus grands à l’intérieur, je crois aux âmes sœurs et au cycle des vies, je crois que notre cœur est plus puissant que notre cerveau, et tellement d’autres choses encore !
Il en aura fallu du chemin pour voir que tout était déjà là !

Laisser un commentaire